La rue Hradná, les premiers pas...

 
 
 

Le couloir

Le fameux couloir de chez Margita... 2m30 sur 6m... Pas de chauffage, mais du passage... pas de place, mais un peu d´espace...

Partant du concept que c´est mieux que rien, nous avons passé plus d´une dizaine d´années, serrés comme des sardines, chauffés par l´énergie des tempos vivo vivacce vivaccissimo... furioso

Avec le recul, maintenant que cela paraît loin, que nous sommes à l´abri des classes chauffées du lycée, il paraît irréel, surréaliste, que nous avons passé tant de temps dans cet espace plus que réduit, et à première vue pas très accueillant . Décidément, l´amour (de la musique) peut transporter des montagnes... 

extrait des "Nouvelles d´Alain" d´Emanuel Guibert, Alain Keker et Frederique Lemercier, BD parue aux éditions les Arenes
 
 

La rue Hradná, qques années plus tard, le premier défilé avec les nouveaux de Lomnica...

La photo, prise lors du défilé du Festival de l´Artisanat traditionnel à Kežmarok en 2008, représente bien la transition des anciens membres du groupe, au premier plan avec Andrejka, Ivana et Majka au centre, vers les nouveaux, que l´on voit sur les côtés - Janka, Perla, Duško, qui venaient de Lomnica. Les anciens étaient déjà pour la plupart expulsés à la frontière hongroise, mais à chaque fois que l´occasion s´en présentait, nous les faisions revenir à Kežmarok, pour qu´ils nous donnent un coup de main pour les spectacles, et surtout, pour qu´ils ne perdent pas le contact avec le groupe, avec tout ce passé récent, qui a contribué à les former, à les construire...
Afficher l'image d'origine
 

La rue Hradná à Veľký Krtíš

Dagmar, Mira, Peťo, Ivan, Jano, Ľubka, Maroš, Majka, Jožko
Rencontre avec les anciens en été 2014 à Veľlký Krtíš

Hradné námestie, premiere étape

Fotogaléria: fr-Hradné námestie 2éme étape

Fotogaléria: fr-Hradné námestie une répétition en 2004