CIOFF

     Afficher l'image d'origine
 
 
Le Cioff était pour nous une porte ouverte sur un autre monde, un monde nouveau, celui de la terre entière, par l'intermèdiaire des groupes du bout du monde que nous cottoyons au fil des festivals internationals de folklore de par la France entière... Mais aussi une porte sur le monde ordinaire, celui de tout le monde, de tous les jours, mais qui était le véritable "bout du monde" pour nos mômes, qui sont très, très loin de ce monde ordinaire...
Cette porte, c'est Alain et Anne-Marie Cluzel qui nous l'ont ouverte. En nous prenant sous leurs ailes, en se déménant, en prenant des risques en intervenant, en interpellant,  convaincant leurs amis du Ciof, de leur faire confiance, de ne pas avoir peur de prendre une troupe inconnue, composée de gamins tsiganes, d'enfants des bidonvilles, en leur disant que ce sont des enfants comme les autres... Merci Alain, merci Anne-Marie. Toujours, nous avons eu à coeur d'être à la hauteur de la confaince que vous nous avez manifesté, et d'être à la hauteur de l'espoir que vous avez eu en nous. 
Alain et Anne-Marie ont été les premiers d'une chaîne qui s'est formée par la suite, avec des amis de tous les coins de la France, de tous les festivals, Pierrot Bosser, Wagner, Marion Sambon, Annie Dabin, Monique Pruvot, Jean-Pierre Rossnay, Monique et Gilbert Broit, Bruno, Christian, Christine, Xavier, et beaucoup d'autres... qui restent dans nos coeurs.