Directeur artistique de l´ensemble Kesaj Tchave

Ivan Akimov

                           

                              Descendant d´une famille russe marquée par la révolution, Ivan Akimov naît en 1955 en Tchécoslovaquie. Le Printemps de Prague le porte en 1968 à Paris où il intègre la communauté russe blanche, et tout jeune, il ne résiste pas à l´appel de la nuit et commence en 1972 à jouer de la balalaïka dans les endroits mythiques de la capitale : Cabarets russes Raspoutine, Sheherazade, Tsarevitch, Cabaret de la Tour Eiffel, etc. Il fait ses premiers pas auprès des artistes illustres comme Aliocha Dimitrievitch, Paul Toscano.

                             De concert en gala, sa carrière l´a menée à travers toute l´Europe. Que ce soit à Marbellia en Espagne pour le lancement du Puerto Banus, ou à Zurich pour l´ouverture du Nova Park Hotel, il a participé aux grands événements nocturnes. Durant deux saisons il est soliste au Théâtre du Chatelet à Paris dans une opérette de Francis Lopez  –„ Volga“. Il est invité avec l´orchestre de Paul Toscano à se produire devant le roi du Maroc Hassan II à Rabat. Avec cet orchestre il participe aux diverses émissions de la Télévision Française, dont celle de la Saint Sylvestre 1976 de Gilbert et Maritie Carpentier, durant laquelle il joue avec Yehuddi Menhuin. Pendant cette période il prend part à de nombreux enregistrements de disques avec des artistes tels que Mireille Mathieu, Dalida, Gilbert Becauld, Gilles Vignault et autres.

                           Afin de renouer avec ses racines il est de 1985 à 1990 soliste au Théâtre National Ukrainien à Prešov, en Tchécoslovaquie. En 1988 Ivan Akimov est invité d´honneur par le Ministère de la Culture de l´Union Soviétique, pour prendre part à la Commémoration du Centenaire de Premier Concert de Balalaïka avec l´Orchestre d´Instruments Populaires Russes de V.V.Andreev, et joue avec celui-ci dans la Salle des Colonnades à Leningrad sous la direction de Dimitri Chochlov.  En 1991 il participe au festival Struny Rossii et joue dans la salle Tchaikovski à Moscou. Il collabore avec le tout jeune Théâtre Tzigane Romathan de Košice et fait venir ses 52 artistes à Paris en 1994. De 1989 à 2006, il s´est  produit avec son ensemble dans le Cabaret Russe de Paris – Douchka, lieu de rendez-vous de nombreuses personnalités du show-buisnes, et qui a été le théâtre de soirées inoubliables organisées par les sociétés phares du monde de la finance et de l´industrie. Ses activités artistiques sont d´une très grande ouverture, allant de la participation au défilé de mode du créateur japonais Yoshi Yamamoto en 1999 à Berci, jusqu´ à l´Opéra de Lausane dans l´opéra de Dimitri ChostakhovitchLe Nez, sous la direction d´Armin Jordan. Et son affaire de coeur... c´est l´ensemble des gamins roms des rues aux quels il essaye de donner un espoir à travers le groupe de chants et danses tziganes  Kesaj Tchave en Slovaquie Orientale.

                          

                        

www.ambafrance-sk.org/Remise-des-insignes-de-Chevalier-dans-l-Ordre-National-du-Merite-a-Ivan-Akimov