Hugo Féron

 

Hugo Féron tient bien de son père, Hervé Féron, Maire de Tomblaine, qui en 2003 en invitant Kesaj Tchave à sa première sortie hors frontières lors du Festival "Aux Actes Citoyens" a spontanément lancé une série de tournées internationales qui nous font tourner, et tourner, voyager, chanter, danser, et encore tourner...: Vivre! Tout simplement. Comme quoi il suffit parfois d'un rien pour changer bien des destins. Ce "rien" c'est un coeur gros "comme ça". Merci, Mr. le Maire.


Donc que Hugo nous embarque sur son CD avec une de nos mélodies ne nous surprend pas plus que ça,... mais l´excellente qualité du produit, le montage et la participation de Nicoletta est une surprise de taille, quand même!

 
 
 
 
KESAJ TCHAVE
Hervé Féron
2014
 
Il était une fois, il était une fée,
La fée Kesaj, Kesaj est le nom d´une fée
Tsigane qui dit que :
"Pour recevoir de l'Amour
il faut d'abord savoir en donner"
Et Tchave, en langue Romani,
ce sont les enfants, les enfants Kesaj,
Kesaj Tchave !
 
Ils sont venus de loin, du froid,
ils ont surgi dans ma vie,
A la magie d´un chant qui déchire la nuit,
Ils sont beaux, ils sont fiers, insouciants,
Ils sont Roms, libres comme le vent !
 
Des gosses de la rue,
qui vous portent l´Amour à cueillir,
Ils n'ont rien mais ils sont prêts à tout offrir,
Ils chantent et ils dansent, comme des dieux,
Moi je veux, chanter, danser, comme eux !
 
Refrain
 
Kesaj Tchave tel est leur nom,
la musique est leur maison,
Ils ne vivent que pour la danse et les chansons,
Miracle de la fée Tsigane,
Kesaj Tchave, ce sont les enfants Kesaj !
 
Leurs grandes robes qui tournent et volent,
qui virevoltent tout en couleurs,
Misère cachée et le soleil au coeur,
Kesaj Tchave, les étoiles dans les yeux,
Moi je veux chanter, danser comme eux !
 
Refrain
 
Oui mais leur seule vrai liberté est de devoir
voyager,
Sur un violon léger comme la soie,
Ils sont passés, ils ont décampé,
Leur sourire est là, et j´entends leurs voix...
 
Refrain ad libitum...