Programme

 

mars avril programme.docx (4866473)

 

Vendredi 22 mars à 20h30 à Cergy

DANSES ACTUELLES

Le Pôle d’Initiatives chorégraphiques de Visages du monde soutient les pratiques amateures, les danses urbaines et les danses contemporaines. Actuelles, ces danses sont à l’image de la population cergyssoise.

L’objectif‑? Surprendre le public, aller vers ceux qui pensent encore que la danse n’est pas pour eux… étonner les «‑afi cionados‑» avec les dernières créations des maîtres, proposer des œuvres populaires qui rassemblent.

 

http://www.ville-cergy.fr/fileadmin/user_upload/publications/visages-du-monde-2013-01-02-03-04.pdf

Kesaj Tchavé

Tsigane / Slovaquie

Le groupe, fondé en 2000 et de renommée européenne, est encadré par une association rom qui réunit, autour d’activités artistiques, des jeunes des colonies tsiganes de la région des Tatras, en Slovaquie orientale. «Késaj» est le nom d´une fée tsigane qui dit que pour recevoir de l´amour, il faut d´abord savoir en donner. «Tchavé» signifie enfants en langue romani. Avec cela, tout est dit.

Visages du monde

10, place du Nautilus à Cergy
Tél. : 01 34 33 47 50

 

Samedi 23 mars  à 22h à Serent

Printemps tsigane

 

 

 

 Soirée docu-concert-bal tsigane proposée par les Passeurs d'Images et de Sons à Sérent. 

20h : projection du film "Le bateau en carton" de José Vieira (2011 - 80 min.) sur un camp de réfugiés Roms vivant près de l'autoroute A10, échanges avec Ivan Akimov de Kesaj Tchave sur la culture Rom en Slovaquie. 

22h : concert puis bal tsigane avec Kesaj Tchave, une 30aine d'enfants Roms réunis autour de la musique, du chant et de la danse pour un spectacle inoubliable. 

Salle de spectacle, participation libre (buvette).

 

 

 

 

56460 SERENT
Tél. : 06 99 93 01 07
http://www.lespasseurs.fr

 

Dimanche 24 mars:  excursion sur la côte atlantique

Lundi 25 mars à 20h30 à Paris

TCHIRICLIF

                             

"Je voudrais dépasser les limites étroites du cirque et faire découvrir le plus beau de la culture tzigane " Alexandre Romanès

"Les Romanès" offrent aux spectateurs ce qu'ils ne verraient pas, à moins d'être tziganes : des instants de fête autour d'un feu, sans paillettes ni éclairages racoleurs. Un peu de la poésie des gens du voyage.

L’idée – mais surtout le sentiment de nécessité – de créer un Centre Artistique Tzigane, est née de nombreuses années de tournées sur le territoire français et européen, de l’intérêt des spectateurs toujours plus nombreux, de l’engouement du public pour les soirées tziganes thématiques organisées.

Il s’agit à présent d'aller au-delà du beau prétexte du spectacle pour permettre à un public manifestement passionné de découvrir plus largement et profondément la culture tzigane. 

Proposition : créer et développer un "Centre Artistique Tzigane" européen basé à Paris et qui pourra à terme voyager à travers le monde en tissant des liens durables avec des artistes et structures souhaitant soutenir et promouvoir la culture tzigane.

20h30 - Spectacle : Romanes Cirque Tzigane et Kesaj Tchavé – durée 1h45
Ouverture : scène ouverte aux jeunes artistes du Cirque Romanes – 30 min

Cirque, danse et musique tzigane avec 30 artistes tziganes de Slovaquie pour une soirée exceptionnelle !

La troupe Kesaj Tchavé se mobilise depuis plus de dix ans autour de la musique, de la danse et du chant tzigane.

Les artistes, ce sont les jeunes Roms des bidonvilles de la Slovaquie orientale qui à travers ces activités découvrent le monde extérieur, tout en faisant découvrir aux spectateurs le monde tzigane dans ce qu´il a de plus profond, de plus vrai - son expression artistique à travers l´émotion de l´instant présent, la force de séduction, le bonheur du partage...

http://www.tchiriclif-centreartistiquetzigane.com/

 

 

Du 25 au 30 mars à Rennes

MOMES A L´EST

Résidence artistique à la MJC Bréquigny dans le cadre du Festival Tête à l´Est, coordonné par l´association YEPCE

 

Maison des Jeunes et de la Culture de Bréquigny  http://www.mjcbrequigny.com

15, avenue Georges Graff
35200 RENNES 


„...Nous souhaitons favoriser la levée de certains freins à l’acceptation des différences ethniques et sociales en permettant la rencontre entre les enfants par la musique. Les quartiers du Blosne et de Bréquigny sont marqués d'une forte mixité culturelle qu'il semble évident de valoriser. Certains jeunes issus de l’immigration connaissent mal ou peu leurs origines culturelles. Une rencontre avec un groupe de musique qui valorise leur appartenance identitaire par la musique peut dynamiser leur curiosité sur leurs propres origines.

L'expérience du groupe Kesaj Tchavé témoigne de l’intéręt de la pratique artistique comme réel outil d'intégration et de valorisation. Les jeunes sont confrontés à de multiples situations d'interactions, appelant à chaque fois une réponse identitaire spécifique. A ce titre, nous souhaitons défendre la culture d'appartenance pour aller à la rencontre des autres cultures.“

 

Lundi 25 mars:    9h – 12h présentation et ateliers avec les élèves de l´école Torigné

Mardi 26 mars: 10h – 12h ateliers de chants et danses avec les élèves de l´école Torigné

                            14h – 16h répétition collective

                                       18h Présentation publique

Concert du groupe Kesaj Tchave accompagné par les enfants de l'école primaire Torigné

Après une année de répétition, les enfants vous invitent à un spectacle riche en émotion!

 

 

Mercredi 27 mars: 10h – 11h Spectacle et présentation au lycée Emile Zola

                                  14h – 16h Bal Tzigane Boum Bal Boeuf, Volkanik, Hip hop Klezmer

                                  20h30 Soirée conférence, projection, débat  "Tziganes a l´école?"

Soirée discussion/projection d'extraits de films autour des actions de l'association Kezmarsky Hlas: Le groupe Kesaj Tchave, la création d'un 1er college Rom à Kezmarok en Slovaquie.

Rencontre animée par Marie-Jo et Claude Carret (photographes humanistes!) avec Ivan Akimov (association Kezmarsky Hlas) et l'association YEPCE.

 

Jeudi 28 mars: 10h45 spectacle et présentation au collége Jacques Prévert

                           14h - 16h présentation et atelier avec les élèves de l´école Jacques Prévert

                           18h intervention sur le terrain des Gens du voyage

                           20h rencontre et répétition informelle avec les coeurs des Tête à l'Est

 

Vendredi 29 mars: 10h – 12h ateliers de danses avec les éleves de l´école Jacques Prévert

                                  14h – 16h répétition collective

                                  18h – 19h Présentation publique

 

Samedi 30 mars: 20h – 24h Spectacle Kesaj Tchave

Soirée de clôture de la semaine de rencontres autour des Kesaj Tchave

Les Tête à l'Est, les Choeurs de la Mer Noire avec les rayonnantes Bjala Rosa , les ténébreux Fdroug Patchimou, et pour poursuivre la soirée dans une élégante explosion festive les fringuants Ki Du Bringuebal et la Gypsy Kesaj Disco Party animée par Nounours et sa trompette magique, scène ouverte à tous les musiciens!

 

 Crée en Septembre 2009, l'association La Tête à l'Est veut promouvoir et diffuser la musique et la danse d'Europe de l'Est dans la région Bretagne.

L'association propose différentes formations artistiques (stages de musiques, cours de danse klezmer), aide au développement de la scène locale de la culture de l'Est et porte un grand intérêt aux médiations sociales et culturelles en construisant des liens avec des structures associées

http://www.latetealest.org/

 

 

 

 

du 25 mars au 6 avril : Expo MJC OPA!


Kesaj Tchave par les étudiants d’Olivier de Serres


Cette exposition vous propose de découvrir une vingtaine de projets éditoriaux autour du groupe Kesaj Tchave. Ces recherches ont été menées en 2009 par les étudiants et enseignants de BTS Communication Visuelle 2ème année de L’ENSAAMA (L’Ecole Nationale Supérieure d’Art et Métiers d’Arts, Paris) sous l’impulsion de l’association YEPCE.

Lundi 25 mars à Angers: sortie du livre photos sur Kesaj Tchave de JM Delage

http://jeanmicheldelage.com/

Mardi 26 mars en France : sortie du 3e volet du CD Pitt Ocha des Ogres de Barback avec Ara more de Kesaj Tchave

Pitt Ocha pour un monde de sons est une association créée en 2009 par les Ogres de Barback ayant pour vocation de soutenir des projets autour de la culture et de la musique dans les endroits où l’accès même à celle-ci est très difficile, notamment parce que les outils d’enregistrement et de diffusion font cruellement défaut. L’association propose donc des aides financières pour favoriser la réalisation et le développement de projets culturels.  http://www.pittocha.com/  

Les Ogres: „Nous avons participé par deux fois au festival « Interbidonville » qu'ils organisent chez eux à Kesmarok. Ce fut une expérience inoubliable pour nous...
Nous les avons ensuite invités sur scène au Zénith de Paris. C'était un 8 avril, la journée internationale des gens du voyage!! Tout un symbole.
Kesaj Tchavé essaie de venir régulièrement en France pour présenter leur spectacle, mais, faute d'aides publiques, cela leur est difficile, d'où notre désir de les accompagner financièrement dans leur tournée...“

 Pitt Ocha et la tisane de couleurs est le troisième volet des aventures musicales du petit personnage, né de l’imagination des Ogres de Barback en 2003. Dans ce nouveau conte qui prône l’ouverture aux autres et la tolérance, Pitt redonnera ses couleurs disparues à son pays, grâce à l’aide son copain réunionnais Tizan. Ce nouvel opus, édité aux formats disque-livre et livre-disque est interprété par des invités de tous âges et de tous horizons : Anne Sylvestre, Manu Chao, Thomas Fersen, Juliette, Emily Loizeau, Danyèl Waro, Origines Contrôlées, Moussu T e lei Jovents, Kesaj Tchave, Polo, Occitania All Stars, Les Monstroplantes, Maria Mazzotta, Rita Macêdo…

Les Ogres de Barback est un groupe de musique créé en 1994 par quatre frères et sœurs Mathilde, Sam, Alice et Fred. Leur musique s’inspire de divers horizons musicaux, celui de Renaud et de la vague de rock alternatif des années 80, ou encore des grands noms de la chanson française comme Brassens ou encore Perret,  sans oublier l’influence des musiques tziganes qui elle aussi est très présente dans leur musique.

http://www.lesogres.com/

Dimanche 31 mars: enregistrement à Rennes

Lundi 1 avril: visite touristique de Paris, intervention en soirée à Montreuil selon les conditions météo

Du 2 au 6 avril à Marseille

FESTIVAL LATCHO DIVANO  

 

 

L'association Latcho Divano a pour but de valoriser les cultures tsiganes afin de lutter contre les préjugés et d'encourager le dialogue entre les populations. L'objectif du festival est de faire découvrir au grand public les différents aspects et origines des cultures tsiganes grâce à des manifestations artistiques et culturelles, ainsi que des actions plus militantes pour lutter contre les préjugés à l'égard des Roms

http://www.latcho-divano.com

Mardi 2 avril

 Exposition de Jean Michel Delage sur les Kesaj Tchave

Jean Michel Delage est photographe. De sa rencontre en 2008 avec la troupe de Roms slovaques danseurs et musiciens  Kesaj Tchavé nait une amitié qui le conduira à les suivre dans de nombreux pays. Les photographies exposées retracent le chemin qu´on parcouru ensemble le groupe et le photographe en Slovaquie, Roumanie, France... et apporte un témoignage de l´incroyable histoire de cette troupe hors normes.

Cinéma Les Variétés – 37 rue Vincent Scotto – 13001 Marseille

Vernissage à 18 heures

 


 

 

Mercredi 3 avril: Matin rencontre avec les adhérents du CSQS

Après-midi Carneval à l´Ecole primaire Gouin 2 à Istres         

 en partenariat avec Addap 13 http://www.addap13.org

Jeudi 4 avril: Istres Intervention scolaire au Magic Mirror dans la matinée Représentation publique après-midi

Vendredi 5 avril:  Intervention scolaire à l´école de la Révolution de la Belle de Mai à  Marseille à 14h30

Démonstration au Pavillon M à 17h


Samedi 6 avril: Journées d´animations au Centre social de Saint Menet à partir de 14h

 Centre social de l´Aire d´accueil des Gens de voyage de St. Menet

 20h:   Concert – rencontre avec les Kesaj Tchave à l´Espace Julien

  Coproduction Marseille – Provence 2013, Capitale européenne de la culture     

                   

 

 

 


Durant la tournée trois équipes de tournage vont effectuer des prises de vues en vue de la réalisation du documentaire sur Kesaj Tchave par JM Delage http://jeanmicheldelage.com/ , de la filmo-thérapie de Rozalia Kohoutová  http://rozalie.tumblr.com/ , et une saga Kesaj par Ojos Fritos

 http://ojosfritos.wordpress.com

FR3 et BFMTV seront présents pour des reportages

 

 

 

 

 

 


 

 

Des extraits des „Nouvelles d´Alain“ d´Emmanuel Guibert seront utilisés dans des manuels scolaires aux éditions Belin

http://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel_Guibert


 

 

 

Du 1 au 6 avril, 7 jeunes de Kesaj Tchave vont prendre part aux Camps d´échanges internationals de jeunes à Rodowo, en  Pologne, dans le cadre des projets de V4

http://www.rodowo.pl/, http://www.vagoe.hu/

 

Le 4 et 5 avrilExpo La Harpe:  AMARO CACIPEN  (Notre vérité)

 
C’est en 2004 que le dessinateur Rennais Johann Le Berre rencontre, au travers de l’association YEPCE,  les enfants du groupe Kesaj Tchave.  Cette exposition rassemble les 1ères planches de son idée de raconter en BD le quotidien de ces gamins issus des bidonvilles tziganes du nord est de la Slovaquie, réunis par la musique dans le groupe Kesaj Tchavé.
 

Lien du blog de la BD : http://tygibus2.blogspot.com

La culture pour la survie

Chez les Roms, il n´y a pas de gouvernement, et les gouvernements de référence ont d´autres priorités que la culture en ces temps de crise et d'éternelle transition quand, selon toute évidence, la nourriture du corps est à pourvoir en premier lieu... La majeure partie de la population rom est en situation de détresse face aux questions fondamentales de l´existence. La survie au jour le jour est devenue une culture de la vie tout court. Alors il ne faut pas s´étonner si, du moins dans la représentation intellectuelle, parfois politique, nous sentons chez les Roms souvent une réticence, voire un refus à se positionner d´une manière non équivoque par rapport à la culture, au culturel. Bien sûr, le cliché romantique du Tsigane artiste a fait son temps, et ne peut plus servir de référence à un discours intellectuel un tant soit peu cohérent. Mais il y aussi, et dans plus d´un cas, une distance, sinon un rejet de ses propres origines sociales.

Qu´en est-il sur le terrain? En nous référant aux localités fréquentées au cours de nos tournées (camps des migrants roms roumains de la Région parisienne, terrains des "Gens du voyage" à travers la France, villages roms en Roumanie) et bien sûr, avec comme référence quotidienne les osada slovaques, où vivent tous les enfants et les jeunes des Kesaj Tchave, nous ne pouvons que constater que la culture est vitale, fondamentale, ce "quelque chose" qui reste quand il n´y a plus rien, et en ces endroits c´est le constat de l´évidence – il n´y a plus rien...

Alors que ce soit le manélé, décrié par les puristes, adorateurs du seul, vrai folklore roumain, que ce soit le disco-rom slovaque, risée de tout "musicien sérieux" slovaque, ces deux courants, ou disons juste ces deux manières soi-disant simplistes de faire de la musique de consommation, eh bien pour tous ceux qui les vivent au fond de leurs caravanes délabrées éparpillées au jour le jour, qui les écoutent dans nos osadas, à grand renfort de décibels débridés, c´est une culture populaire dans tous les sens du terme, et en premier lieu dans le sens de la nourriture non seulement de l´esprit, mais aussi celle de l´âme, nourriture sans laquelle il ne serait pas possible de survivre, même, et avant tout, quand on se bat pour survivre tout simplement, au jour le jour.

Oui, la culture, la musique, la danse, est ce brin de paille auquel on se raccroche quand on coule, c´est la mélodie du départ au front, c´est ce qui nous fait vivre, exister, et dans l´univers tsigane, qui est celui des gosses de Kesaj Tchave, cela aide énormément, au jour le jour. En attendant les jours meilleurs lorsqu´ils auront fini l´école, le lycée, la fac... tout cela est envisageable puisqu'au terme de plus de dix ans de scène, les Kesaj Tchave, nous avons ouvert un collège rom, et si nous arrivons à durer, à résister, à survivre, eh bien nous irons jusqu´à l´université, même en sortant de l´osada, de la colonie, du bidonville, et même si c´est en musique, s´il vous plaît...

Texte rédigé pour MP 2013 par Kesaj tchavé, groupe de musique et de danses roms formé de jeunes et d'enfants issus de bidonvilles de Slovaquie. Le groupe est programmé à plusieurs reprises dans le cadre de la Capitale européenne de la Culture.

                                   

                                      

                  

  Est slovaque, deux mois avant le départ en tournée                                                   photo JM Delage

 

 

La tournée est concue et réalisée en partenariat avec                                                                                                                                                          .                                                                                                                                                   l´association rennaise YEPCE

 

Contact : Ivan Akimov

066335907

 www.myspace.com/kesajtchave, www.kesaj.blogspot.com

 

KESAJ TCHAVE     

Tournée mars – avril 2013

22 mars – Cergy, Visages du Monde, 20h30

23 mars – Sérent, Soirée Docu-Concert " Peuple Rrom" organisé par  Les Passeurs d'images et de sons

23, 24 mars – stand au Cirque Romanes

25 mars - Paris, Cirque Romanes, lancement du Centre culturel tzigane itinérent Tchiriclif, 20h30

25 mars – Angers, sortie du livre photo Kesaj Tchave de J.M. Delage

25 mars au 6 avril – Rennes, MJC Bréquignyexpo OPA, projets éditoriaux sur KT

26 mars – Cergy, sortie du 3e volume de Pitt´Ocha des Ogres de Barback avec un titre de Kesaj

26 mars - Rennes, MJC Bréquigny, ateliers scolaires, Présentation publique à 18h à la MJC

27 mars - Rennes, Lycée Emile Zola 10h, MJC Bréquigny 14 h Bal Tzigane, 20h30 Conférence,  débat

28 mars - Rennes, College Prévert 10h45, ateliers MJC, intervention Manouches, répéte le soir au gite

29 mars - Rennes, MJC Bréquigny, ateliers, Présentation publique à la MJC

30 mars - Rennes, MJC Bréquigny, Festival Tête à l´Est, Concert de soutient Mômes à l´Est

31 mars – Rennes

  1 avril – Paris, Cirque Romanes, Montreuil?

  2 avril – Istres, hébergement   

  2 avril – Marseille, exposition de photos Kesaj Tchave de J.M. Delage, Cinéma les Variétés, 18h

  3 avril – Istres, rencontre avec CSQS, Carneval à l´école élementaire Gouin 2

  4 avril – Istres, Magic Mirror interventions scolaires le matin, tout public l´après midi

  5 avril – Marseille, l´école de la Révolution de la Belle de Mai, 15h, Démo au Pavillon M, 17h

  6 avril – Marseille, Aire d´accueil des Gens de voyage  Saint Menet, Chemin du Mouton, 14h

  6 avril – Marseille, Festival Latcho Divano, Espace Julien, 20h