Fnasat

 
 
 
Fédération nationale des associations solidaires d'action avec les Tsiganes et les Gens du voyage
 
 
Nos contacts avec la Fnasat datent de longtemps. Nous avons a notre actif le Programme Roms et Voyageurs, qui nous a permis de nous concentrer pleinement dans les années 2007 - 2010 sur nos activités avec Kesaj Tchave en Slovaquie et en France
 
 

 

 

KESAJ TCHAVE

Super djives – super journée

 

1. Résumé de l’action

 

  • Activités  artistiques et culturelles avec les enfants et les jeunes Roms  de Kežmarok  et des colonies bidonvilles  roms  environnantes.
  • Utiliser la musique  de la communauté  tzigane comme vecteur de communication et comme support de construction et de développement 
  • Acquérir des compétences musicales et artistiques de la tradition tsigane rom, mais aussi  et surtout, faire l´apprentissage nécessaire des codes et des pratiques pour s´orienter dans le monde professionnel adulte rom et non rom.

 

En pratique, nous avons constitué un groupe de danses, de chants et de musiques tsiganes roms, ouvert a tous. C’est un lieu de déségrégation avant tout pour la communauté rom elle-même  (l´ascension   de l´échelle  sociale n´étant plus réservée qu´à la seule caste des familles de musiciens, mais à  tous les sous-groupes  constituant la diversité de la communauté rom).

Le groupe est donné en exemple. Il motive les jeunes ; c’est aussi un lieu de refuge pour eux mais également d´éclosion pour de jeunes talents, quelque soit la famille d’où ils viennent.

 

Avec ses activités artistiques, ce groupe est très attractif pour les jeunes des environs ; il offre à ses membres  une  école  de la vie professionnelle réelle, c'est-à-dire la vie de l´artiste tsigane, qui doit utiliser tous les moyens  de son art pour survivre et pour gagner sa place dans la société.

 

Bien entendu, ces apprentissages ne se bornent pas uniquement au domaine musical et artistique. En réalité, nous leur offrons tout le bagage nécessaire pour affronter la vie professionnelle et le monde des adultes en général.

 

2. Pertinence:

2.1          La pertinence du projet

 

La région de Kežmarok a une très forte densité de population rom, concentrée surtout dans plus d´une vingtaine de colonies bidonvilles, dont certaines rassemblent plus d´un milliers de personnes. Il y a en tout 23 localités, ce qui représente 26 762 habitants roms.

Bien qu´étant scolarisés, la plupart de ces jeunes ont très peu de contacts directs avec la société majoritaire. Leur scolarité s´effectue surtout  dans des écoles spéciales pour attardés mentaux (où se trouve la majorité des enfants tziganes).

Pour nous, il est important d´aller au devant de cette population qui se trouve reléguée à vivre dans des territoires isolés et qui a souvent une perception négative de sa propre identité ethnique, empreinte de fatalisme et de désillusion.

La perception positive de leur appartenance à la minorité rom doit passer par une valorisation de leur culture et de l´identité tsigane, c'est-à-dire par l´apprentissage informel de codes sociaux qui permettent aux jeunes de communiquer avec leur communauté mais aussi de s´orienter dans la société majoritaire. De par notre expérience de plus de 6 ans, nous constatons  les effets indiscutablement positifs d´une telle action.

 

2.2 Les problèmes à résoudre et les besoins à satisfaire

 

Les problèmes à résoudre sont :

·         La ségrégation chronique et l´isolement de la population rom,

·         La perception négative et fataliste de l´identité rom au sein même de la communauté rom.

Tandis qu’il est important de :

·         Mettre en place des passerelles d’ouverture sur la société majoritaire,

·         Donner aux jeunes les moyens de reconnaître leur propre culture et de valoriser l´identité  rom en général,

·         Abolir les barrières  séculaires internes au sein même de la communauté  rom,

·         Promouvoir les savoirs faire des tsiganes.

 

2.2          Les objectifs poursuivis et les résultats attendus

 

Nos objectifs :

·         Une intégration des Roms à la société majoritaire tout en veillant à leurs valeurs et à l’épanouissement de leur culture,

·         Construction de clubs de jeunes (groupes de musiques, de chants et de danse),

·         Valorisation d’un noyau d’artistes afin leur offrir une ouverture sur le monde professionnel du spectacle (tournées artistiques nationales et internationales) et de montrer un exemple positif à la société rom et non-rom.

Les résultats escomptés :

·         une amélioration flagrante du développement personnel des jeunes participants,

·         une intégration positive dans la société majoritaire, tout en gardant leurs attributs culturels et ethniques,

·         la suppression des barrières internes au sein de la société rom et,

·         une inclusion progressive à la société majoritaire. 

 

2.3          La valeur ajoutée de l’action

 

La valeur ajoutée principale de cette action est que la dynamique vient de la jeunesse rom elle-même. De plus, ce projet favorise la mise en place d’une plate-forme d´activités de promotion de l´identité et la culture rom dans son expression populaire. Ainsi, ce projet touche autant la société majoritaire que les populations de base constituant le gros des colonies bidonvilles roms. Enfin, il permet le développement professionnel d´un groupe d’artistes ayant une large obédience publique, un rayonnement national et international.

 

3. Méthodologie et Durabilité:

 

3.1 Les activités principales du projet                                                                      

 

Activités  artistiques : chants,  danses et  musiques tsiganes à destination d’enfants et d’adolescents et encadrés par des adultes.

 

Quotidiennement, nous avons un local dont les  « portes restent ouvertes » ; il est géré par des Roms. Nous organisons des répétitions journalières de chants, danse et musique. Ce  lieu sert également de  refuge, disponible  à tout heure, pour des jeunes mis en danger dans  leur environnement immédiat.

 

Nous organisons des sorties  régulières  dans  les colonies bidonvilles  pour animer sur place un réseau de  correspondants  locaux,  développer des  activités  sur place  et informer les jeunes de la possibilité de participer aux activités du centre.

 

Nous développons des activités semi professionnelles qui intègrent non seulement la pratique artistique, mais aussi des notions de management et de communication au sein d´une entreprise.

 

3.2 Les partenaires principaux pour la mise en œuvre et leur implication

          

Les Roms issus des colonies bidonvilles des alentours de Kežmarok sont au cœur du projet. Ils sont directement investis dans toutes les phases du projet et sont acteurs de l’action globale.

Dans les principales localités des environs, un réseau de contacts est en place. Ils sont régulièrement associés à nos activités.

Nous considérons aussi comme partenaires à part entière les jeunes artistes. En effet, sans leur participation, le projet serait voué á l´échec.

Enfin, la municipalité de Kežmarok est un partenaire important ; nous avons de bons rapports avec le maire, Mr. Ing. Šajtlava ainsi qu’avec l’école Spéciale de Kežmarok, l´école élémentaire de Lomnička, l´Ecole privée d’artisanat traditionnel rom de Kežmarok, et le centre d´apprentissage de métiers agricoles de Kežmarok.

 

3.3 La durabilité du projet

 

Le moteur principal du projet est les jeunes Roms et, jusque là, le groupe noyau d’artistes met de la vie dans le projet par ses succès sur les différentes scènes. Dans le futur, nous voudrions constituer une PMU afin d’ouvrir un lieu de spectacle et de gastronomie.

Notre objectif est avant tout d’introduire ces jeunes dans le monde du travail.

 

3.4    Les effets multiplicateurs du projet

 

Le projet met en jeu des intervenants de différentes localités et nous savons qu’il existe des besoins de développement similaires à notre projet. Dans la mesure de nos possibilités, nous aiderons au démarrage de ces activités.

Fiche de contact de l’association

Dénomination juridique complète :

Občianske združenie Kežmarský hlas

Acronyme :

Kesaj Tchave

Nationalité :

slovaque

Statut juridique :

assotiation civique

Adresse officielle :

Hradné námesstie 87/9, 060 01 Kežmarok, Slovenská Republika

N° de téléphone : préfixe pays + préfixe ville + numéro

00 421+52+77 31 078, 421+905+24 10 25

Site Internet :

www.yepce.fr/kesaj, www.myspace.com/kesajtchave

Personne de contact pour cette action :

Ivan Akimov

Adresse électronique de la personne de contact :

ivanakim@pobox.sk, ivanakim@orangemail.sk

 

 

Fiche de contact du partenaire public

Dénomination juridique complète (raison sociale)

Mairie de Kežmarok

Nationalité

slovaque

Adresse officielle

Hlavné námestie 1, 06 001 Kežmarok, Slovaquie

Personne de contact pour cette action

In. Igor Šajtlava, maire de Kežmarok

N° de téléphone

00 421 52 466 01 01

Adresse électronique

primator@kezmarok.sk