mai détail

 

"Deux semaines avant le départ, notre transporteur polonais nous annonce qu´il a un problème administratif et que nous ne pouvons pas compter sur lui pour partir. Coup de bol, dans la journée nous trouvons un remplaçant. Mais une semaine plus tard, pareil, il ne peut pas partir car les documents nécessaires a l´homologation de son nouveau véhicule ne seront pas prêts a temps. Nous trouvons un troisième remplaçant. Dans l´heure qui a suivie notre accord, on lui apprend que son bus vient de casser une vitre en Italie et qu´il ne pourra pas être prêt samedi. La cata! Plus aucun transporteur de disponible dans toute la région et même hors frontières. Nous sommes a trois jours du départ. On envisage le train jusqu´a Prague... mais après? A pieds...?!
Hier soir nous sommes tombés sur une compagnie dont les clients viennent de se désister au dernier moment. Donc ils sont ok pour partir avec nous. Ouf! On a eu chaud..., très chaud"

 

 

Heureusement, le dernier bus affrété était le bon, nous pouvions partir comme prévu, le samedi 4 mai, pour une tournée de 16 jours. En prime, sur le devant du bus, en haut de sa vitre avant était inscrit en grand "ŠPORTOVÝ KLUB POLÍCIE", idéal pour des rencontres inopinées avec les forces de l´ordre, par contre un peu moins pratique pour se garer dans des quartiers chauds…

 

Notre première étape nous menait à Prague, dans les Kasárna Karlín, un sympathique endroit, alternatif comme il se doit, la preuve, on est en train de le fermer. Mais avant cette fin fatidique nous pouvons encore profiter d´un très bon accueil, d´une excellente goulash et d´un public acquis. Et nous avons la chance d´avoir une formation musicale au top, ce qui était loin d´être acquis encore la veille du départ..

Le dimanche, 5 juin nous sommes à Mimoň, reçus par Lampa, un centre social dirigé par Romana et son mari. Ils nous ont découvert lors d´un déplacement à Kežmarok, et ont tout fait pour que l´on puisse passer chez eux. Ce n´était qu´un petit crochet sur notre route, alors volontiers nous avons fait un petit détour. Sur place, une belle surprise, le groupe local rom, Kale jakha, tout sourire nous fait une super première partie, et nous pouvons attaquer, pour un public essentiellement rom, enthousiaste et participatif, qui en redemande, alors lui en redonne… Apres le spectacle after party

Après un séjour paradisiaque dans un hébergement de luxe (merci Pavel), qui dépasse carrément notre entendement, nous pouvons poursuivre la route sur Paris. Entre temps nous nous séparons de Klement et Kevin, leur père a paniqué lorsqu´il a appris que le petit Klement a pleuré 2 minutes dans le bus, et il a insisté (lourdement et bêtement) pour qu´on le rapatrie illico. Inutile de dire que ce n´était pas simple, on passe les tractations et les menaces lamentables qui les ont accompagnés, heureusement que Tomaš, un de nos anciens expatrié momentanément en Tchéquie, rentrait aussi de Prague à la maison, alors il a pu les ramener avec lui. Éprouvant, énervant, exténuant, et surtout inutile et regretable pour les mômes... 

 

Buno nous ouvre ses bras et ses chambres, avec toujours le même plaisir nous profitons de cet endroit hors normes, la vie du château...

Une bonne répétitions de retrouvailles avec Aven Savore

 

Et c´est parti pour le moment culminant de notre séjour parisien, la manif´ au Trocadéro. 

Rencontre avec les lycéens du Fénélon de Brest, retrouvailles avec les Tamerantongue!, sont présents aussi des militants, des associatifs, des Roms et des sympathisants divers. „L´Education d´abord“, et „Les Copains d´abord“, sont les deux mots d´ordre de la manifestation. Nous n´avons pas prévu le troisième, „L´Orage d´abord“, il s´est imposé de lui même avec un déluge de pluie et de grêle qui s´est abattu sur nous pile au moment ou nous avons  commencé notre prestation. 

Évacuation précipitée sous le préau du Musée de l´Homme. Un véritable remake du célèbre Singing in the rain, la grêle en plus. Toujours cette fameuse dynamique du groupe, qui est le fondement de l´action Kesaj Tchave, a fait que ce moment qui aurait pu être dramatique, a viré au comique, avec une espèce de folie collective, tout le monde a continué à danser et à jouer, malgré les éléments de la nature déchaînés c´est la rigolade qui pris le dessus. Il suffisait de cracher les grêlons de la bouche pour continuer à chanter, et le tout pouvait continuer de plus belle devant le Musée de l´Homme avec la foule des touristes du monde entier, comme nous, à l´abri du déluge et participant bon gré mal gré, incrédules, stupéfaits, mais avec le sourire, à notre "L´Éducation, d´abord" et "Les Copains d´abord". 

Il ne faut voir aucun dessein politique derrière cela, nous sommes loin des politiciens, parlements et assemblées nationales, mais nous sommes très prés de la politique de terrain, de celle du bas, et là, c´est partout pareil, que ce soit en France, en Slovaquie ou ailleurs, l´éducation doit être accessible à tous, elle ne doit pas être sélective, ce n´est pas un concours ouvert qu´aux meilleurs, marche ou crève... Non, l´éducation, tout comme la vie, doit être aussi une affaire de copains, une affaire d´amitié, ou tout le monde doit réussir, pas que quelques uns...  

A Antony le collectif Romeurope a réussi la prouesse de remplir la salle malgré un temps maussade. En plus nous avons eu le plaisir de retrouver nos "anciens" de Champlan - Ronaldino, Shoshoy, avec leurs familles.

Guerches sur l' Aubaine‎. Après une après midi de rencontres et activités, spectacle, agrémenté d'un malaise de Meklesh, plus de peur que de mal, mais on a failli passer aux urgences...

Toulouse. Le couvent des Petites soeurs de Marie au Château de Castelnau d’Estrètefonds... Décidément, les châteaux, une fois qu'on y a pris goût, on ne peut plus s'en passer... Johann nous réjoint avec plein de BD dans son sac, mais vu l´intêret des lecteurs, c´est une malle qu´il aurait du prendre, toutes les BD sont parties très vite...

Quatre jours intenses de rencontres, présentations et spectacles pour des publics divers et variés. 

Salle de la Mairie à l'Union

Avant le spectacle du soir, rencontre avec la caravane de l´école mobile pour les Gens du Voyage

Salle du Phare à Tournefeuille

Le MacDo, passage obligé de remise a niveau des calories et des sourires

Rencontre avec le collectif Rencont´roms nous à la Maison de quartier des Arènes Romaines, et les jeunes roms roumains du camp voisin de la Flambère. Très dynamiques et actifs dans la vie de leur quartier et dans l'ouverture sur les autres.

En soirée spectacle aux Préambules, une ancienne salle de cinéma transformée en salle de théâtre pour enfants, tenue par une très sympathique et compétente équipe. Sur scene impec, malgré le nombre relativement réduit de la troupe, nous ne sommes que 20… Štefan assure en chant et en direction sur scène, Rasťo est devenu soliste, ainsi que Kristian et Marcel. La star, c´est toujours Maria, et bien sur, Helena irremplacable au vocal.

Intervention à l´école Ernest Renan, au quartier des Trois Cocus. L´école était encore sous le coup d´un fait divers tragique lié au trafic de drogue, survenu la semaine dernière. Nous remercions la direction de nous avoir ouvert les portes de l´école et d´avoir permi de passer un moment intense de détente et de découverte avec les élèves du primaire et les petits de l´école maternelle… On gare le bus avec son inscription POLICE dans un autre coin

La Journée du Vivre Ensemble en Paix, organisée par la Mairie et l´association AISA, dans la Salle Ernest Renan, avec des responsables des communautés soufie, juive, védique et catholique, des membres du Collectif Solidarité Roms de Toulouse, et les Médecins du Monde. Découvertes mutuelles, instructives et chaleureuses.

 

Hebergement à Montpellier, dans un Hôtel Formule 1 en pleine construction. Bon, du moment qu´on a pas du manier la truelle et trimbaler des sacs de ciment…

 

Toulon. Retouvailles avec Roxane et Zuly.

Petit moment estival a la plage des Sablettes

Mise en place dynamique, malgré la fin de la tournée c´est la forme.

La scene avec des vielles connaissances, Djab et Roxana et le final

Le Poet Laval chez la BizzArt Nomade.

www.facebook.com/pg/kevinpaillerphoto/photos/?tab=album&album_id=2933507166667570

 

 

www.bizzartnomade.net/photos-2019?pgid=k5xjg49o-66e061af-4d91-47b8-bd36-e0499615e572&fbclid=IwAR2krYVqIIMGqhXXBhjTol1S6iobfaIltJEmGVBg1fXyXCvLTv5zTD80fRg

 

Lundi 20 mai, retour à la maison en fin de journée