Veľká Lomnica

Nous avons commencé avec Velka Lomnica un jour d´automne 2007. C´était juste après que la plupart des membres du groupe venaient d´etre expulsés de Kezmarok à Velky Krtis, alors nous sommes partis à la recherche de nouveaux adeptes. Il y avait déjà un groupe de danses tsiganes à Lomnica, Loli Roklica, mais les musiciens étaient intéressés juste par « Combien ? ...». Le soir tombait, je ne connaissais personne au bidonville, tout à coup j´entendais que l´on jouait de la musique quelque part. C´était chez Dusan, et le lendemain nous étions chez lui au grand complet, une bonne trentaine, tout compris, les petits, grands, jeunes, vieux, même les nouveaux-nés... bref, tout le proche entourage, les voisins, les cousins, les curieux, les enthousiastes... Une répète d´enfer. 

Le canapé de Dusan n´a pas tenu le coup, il s´est effondré instantanément, et rapidement, nous devions opter pour une solution de remplacement dans la salle des répètes du groupe, juste au dessus du troquet du village. C´étaient de vrais « temps héroïques ». Nous nous sommes retrouvés sans voiture, la police m´a pris mes plaques d´immatriculations, la Skoda n´était vraiment plus praticable, nous réduisant  à la merci des transports en commun. Dehors, moins  15 – 20, pas de bus en vue...  Nous avons passé ainsi le gros de l´hiver, un heureux hasard a mis sur notre route des amis français, Richard et Julie, qui ont transformé leur mobil-home de trois places en fourgonnette de 30 passagers clandestins, et les répètes ont pu reprendre de plus belle a Kezmarok. Voilà, comment ca a commence avec Lomnica. 

Ou plutôt avec Dusan, ses enfants, Dusko, Perla, Erik, la bande à Matej – les frangins Conka, avec Jana, Joana... etc. C´était très intense. A raison d´une moyenne de 5 répétitions par semaine, et 5 tournées internationales par an. De 2007, jusqu´à lors. Les enfants, qui étaient avec nous des leur plus jeune âge, ont eu la possibilité de découvrir le monde, voir la mer, l´océan, connaître énormément de gens, d´etre appréciés, aimés, respectés... Ils sont devenus de formidables musiciens, danseurs, chanteurs. Certains, exceptionnels. Mais Lomnica, bien-sur, ne change pas. Elle reste toujours la même. Telle-quelle.  Il faut qu´ils apprennent à faire la part des choses. Entre le monde extérieur, qu´ils ont découvert, qu´ils ont vécu... et le monde qui est le leur, immuable,  dans le quel ils vivent ...et vont vivre. Nous, nous cherchons des réponses aux questions, eux, eux ils vivent nos questionnements...  

 

Les débuts de Velka lomnica sont largement consignés dans la rubrique ... "A star is born"   
 
 
On peut dire que d´une certaine maniére Šňúrki (a gauche sur la photo) était aussi a l´origine de nos contacts avec Lomnica. Nous l´avons pris, avec Jaro (pas le frangin, mais le pere de Bourka) pour venir chanter lors de la deuxieme tournée de Tomblaine. C´était bien avant nos activités avec Lomnica. Ils avaient des sacrées voix, et nous étaient bien utiles. Mais il est arrivé ce qu´il ne devait pas arriver. Au moment du départ Jaro a fauché les enceintes d´une petite chaine de notre gite. Cela ne valait pas grand-chose, mais on ne pouvait tolérer cela. Nous avons rompus nos relations, avec Šňúrki aussi, meme s´il n´était pas directement incriminé.
Quelque temps apres, j´ai croisé Šňúrki au village de Lomnica, il me suppliait de le reprendre. Alors je suis repassé par Lomnica, et le reste s´est enclanché...
Šňúrki s´est marié a Podhorany, on le voit sur la photo avec son frére Domino et Tomáš qui a son fils dans les bras.

Fotogaléria: Veľká lomnica

Fotogaléria: fr-Veľká lomnica, concours

Fotogaléria: fr-Veľká Lomnica harmonika