Marcel

Marcel était depuis toujours, et longtemps, de petite taille, ce qui le prédisposait aux rôles de petits minots attendrissants, qu'il savait jouer à merveille, parfaitement conscient de ses avantages physiques et des avantages qu´il pouvait en tirer... Marcel n´était pas extra doué ni pour la danse et encore moins pour le chant, mais il savait très bien faire le strict minimum et mettre le paquet lorsque je le regardais. Bref, Marcel avait de la jugeote, comprenait bien plus que les autres ce qui se passait sur scène et en coulisses  et il s'arrangeait pour plaire à tout le monde sans trop se fouler... De toute façon, les conditions matérielles dans lesquelles vivait sa famille étaient tellement catastrophiques, qu´on était toujours cléments quant à son investissement, sans toutefois ne rien lui passer... Son petit frère Rastik est du même acabit quant a la vivacité de l´esprit, tout en étant infiniment plus doué que lui dans les claquettes. Alors, la relève est assurée... 
 
...Nous sommes dans une ferme de l´Aveyron, en pleine cambrousse, des copains organisent régulièrement des évènements culturels dans cet endroit du bout de monde, nous allons tout faire pour que ça se passe au mieux. Même si nous sommes crevés. Par contre, lorsque Marcel a l'idée lumineuse de s'asseoir au volant de la première bagnole qu ́il trouve garée dans le pré, et tourner la clef du moteur pour la démarrer, là , je lui fais passer un sacré savon, devant tout le monde, visiteurs, spectateurs et kesaj confondus. Ce genre d´incident nous est déjà arrivé, décidément ça doit être très tentant pour les mioches, une clef prête à tourner pour démarrer, mais ce n´est pas une raison de laisser passer cela, et les spectateurs ont droit en avant-première du spectacle, à la partie dressage de Kesaj, genre Le pont sur la rivière Kwai, pour ceux qui auraient vu ce chef d´oeuvre… Bon, Helene et moi, on gueule un bon coup, tout y passe, la morale, la discipline, la santé, on fait les gros yeux, ca fait de l´effet, mais je crois que c´est plus l´entourage sur place qui doit être impressionné, que le petit Marcel, qui nous connaît par coeur, et en a vu d´autres. De toute manière, nous aussi on en a vu d´autres, et il y a un spectacle à assumer tout à l´heure, et sur scène, toutes les pendules vont être remises à l´heure…
(Tournée mai-juin 2018)
 
La petite vidéo ci-dessous est une œuvre de Marcel. Elle évoque parfaitement l´imaginaire d´un gamin de l´osada de Lomnica...