Brusel

Bruxelles – Spectacle – débat avec le Délégué aux Droits de l´Enfant, Theatre Varia, 24. avril

Molenbeek – Rencontre avec la Batoucada, 24. 4. 2015

Bruxelles – Festival Balkan Trafik! 24 – 25 avril 2015

 
 
V Bruseli sme boli len raz, v rámci Festivalu Balkantrafik, ale bol to tak rozmanitý pobyt že sa nám zdá ako keby sme tam boli viackrát. Festival sám o sebe, s Goranom Bregovičom na titulke, stál za to. Ako vždy, boli sme v plnom nasadení a ustavične v útoku. Ale mimo toho veľmi hlboký dojem zanechalo aj ubytovanie v Molenbeeku, u moslimov, ako keby na inej planéte, alebo v Saint Denis... Stretli sme sa aj s Matejom (Mathieu Desclin) a s jeho rakúskou Natašou, zahrali sme si aj s Pietom a jeho košickým Mek Yek, a netreba zabudnúť ani na Cyrilovho otca, ktorý bol stredobodom pozornosti celého sociálneho úradu a Ombudsmana pre detské práva obzvlášť, hravo zamestnával celú armádu expertov na pokraji zrútenia. Všetko to kapitoly a kapitolky veľmi pestré, každá z nej by bohato stačila na osobitnú etapu a menší román... ale život ide ďalej, rýchlo mrknúť na Mankenpissa, behom na Atómium, nezabudnúť na královský palác, opäť Blízky Východ v Molenbeeku, a hajde domov...
 
Nous étions à Bruxelles juste une fois, dans le cadre du Festival Balkantrafik, mais ce séjour fut tellement divers et varié, que nous avons l´impression d´y avoir séjourné plusieurs fois. Déjà le Festival par lui même, avec Goran Bregovič à l' affiche, valait le détour. Comme toujours, nous étions à fond, tout en attaque, a l´abordage... Une très forte impression nous a procuré notre hébergement à Molenbeek, chez les musulmans, on se croirait sur une autre planète, ou à Saint Denis... Nous avons rencontré Matej (Mathieu Desclin) avec sa Natacha de Rakúsy, on a joué avec Piet et son Mek Yek de Košice, et il ne faut surtout pas oublier le pere de Cyril, qui arrivait à lui tout seul à mobiliser toute une armée de travailleurs sociaux à bout de forces plus l ́Ombudsman pour les Droits de l ́enfant en personne. Tout cela constituait des épisodes dont tout un chacun vaudrait le détour et une étape particulière... Mais la vie continue, on jette un coup d'œil au Manneken Pis, on poursuit au pas de course à l'Atomium, une petite halte au Palais Royal, de nouveau le Proche Orient au Moleenbek, et on rentre au pays...direction Est, toutes...